Comment prendre plus rapidement des décisions menant à de meilleurs résultats commerciaux ? Optimiser les processus et la planification grâce à l'utilisation ciblée de données internes et externes.

Toutes les activités d'une entreprise sont basées sur des données et des informations de formes et de valeurs variables. De nombreuses entreprises font face au défi d’une utilisation efficace de ces données qui permettrait de renforcer le succès de l'entreprise et d'en assurer la pérennité.

 

Si vous examinez de plus près les informations disponibles et les processus associés, les potentiels d'optimisation sont souvent évidents. C'est particulièrement souvent le cas dans les domaines de la planification et de l'établissement de rapports. Il n’est pas rare que les approches visant à obtenir des prévisions et des analyses améliorées pour le conduite des affaires et ses processus opérationnels puissent également être optimisés.

Planification, analyse prédictive, rapports

Optimisation de la planification et des rapports

Les processus de planification sont mis en œuvre dans de nombreuses entreprises sous une forme classique : sur la base des données mensuelles, trimestrielles ou annuelles. Pour cela, les données de planification de chaque unité commerciale sont interrogées sur la base de valeurs cibles prédéfinies pour les évolutions des coûts ou des ventes, puis consolidées. L'un des outils les plus couramment utilisés pour ce procédé est et reste Microsoft Excel et ses regroupements assistés par les macros.

Dès que le processus de planification est transféré à une autre itération, le schéma se répète. Le risque de conflits de versions et de données va sans cesse croissant. Le temps dont ont besoin toutes les parties concernées est immense, tout comme la durée totale d'un plan. En outre, à la fin du processus, les chiffres du plan sont souvent transférés manuellement aux systèmes opérationnels. Les comptes sont alors rendus avec d'autres solutions ou également dans Microsoft Excel, souvent aussi dans le cadre d’un processus de création, de consolidation et d'évaluation qui prennent eux-mêmes beaucoup de temps. Les demandes de changement entraînent généralement des efforts d'ajustement importants.

Mais il existe une autre façon de faire. En utilisant une solution intégrée pour la planification et la création de rapports, ce processus peut être optimisé de manière significative. Un avantage évident : La planification repose sur la préparation, la distribution et la consolidation des données à l'aide d'un système. Pour ce faire, il est possible d'intégrer d'autres données et analyses afin de pouvoir prendre en compte des déclarations fondées sur les opportunités de développement et les risques des différents produits et marchés. Le retour d'information et les résultats d'une telle approche sont disponibles immédiatement et sans retraitement manuel ou assisté par macros.

Il convient également de mentionner la simulation dynamique et la grande flexibilité des itérations de la planification et de la création de variables, qui permettent une telle approche. Dans le même temps, la transparence et la comparabilité de la réalisation des objectifs et l'analyse du cours des affaires augmentent également. Si vous souhaitez une base d'information optimisée ou individualisée pour soutenir la prise de décision, les offres en libre-service proposent d'autres options.

Planification, analyse prédictive, rapports

Un regard fiable sur l'avenir avec l'analyse prédictive

Les approches en matière de planification et d'établissement de rapports sont généralement basées sur un « coup d'œil dans le rétroviseur », où les développements futurs trouvent leur origine. Cependant, de nombreuses industries et secteurs d'activité sont confrontés à une dynamique et à une complexité croissantes. Quelques questions fréquentes à cet égard :

  • Comment un nouveau fournisseur influencera-t-il le marché ?
  • Comment mes clients réagiront-ils aux nouvelles technologies et aux nouvelles tendances ?
  • Comment les changements chez mes fournisseurs m'affectent-ils ?
  • Quelle est la cause de tel arrêt de production et comment puis-je l'anticiper ?

Les réponses à ces questions ne peuvent toutefois pas être déduites uniquement dans des données historiques. Mais avec les solutions d'analyse prédictive, les prévisions peuvent être un outil viable et fiable.

Sur la base de données internes et externes, on développe des modèles analytiques qui permettent de décrire des constellations complexes et dynamiques. Par exemple, en utilisant les données d'une opération normale, un modèle peut être développé pour la production dans une ligne de production spécifique, à partir de laquelle les déviations et anomalies potentielles et émergentes peuvent être identifiées précocement.

Planification, analyse prédictive, rapports

L'anticipation d'une certaine réaction des clients ou d'une nouvelle tendance qui se développe dans le comportement des clients peut se faire par exemple par l'analyse de la communication interne et externe, ou bien par l'utilisation de plateformes sociales. Les résultats peuvent ensuite être utilisés à la fois pour les déductions réalisées par le système (« next best offer » ou « next best step ») et pour les analyses manuelles, mais assistées par le système.

Où cela nous mène-t-il ?

En conséquence, les solutions basées sur les données de CENIT aident nos clients à obtenir des informations qui leur permettent de prendre de meilleures décisions opérationnelles et stratégiques par rapport aux objectifs de l'entreprise. Nous soutenons cela avec des concepts, des logiciels et des solutions le long d'un modèle de processus éprouvé.

Afin de permettre à nos clients d'utiliser nos solutions de manière optimisée en termes de coûts et d'efforts, nous proposons nos solutions sous la forme d’un CENIT Managed Service, dans le cloud ou sur site en plus des réalisations de projets classiques. Cela permet aux entreprises de rendre leurs processus opérationnels et leurs relations avec les clients et les fournisseurs plus rentables, de réduire les coûts, de minimiser les risques et de stimuler la création de valeur.
Et c'est un bon pronostic.